CLAP

CLAP_2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

avec  Victor Lenoble et un choeur de clappeurs
mise en scène  Olivier Veillon et Christoph Wirth
musique  Bryan Eubanks
lumières  Clementine Pohl

 

production  l’Outil et Objective : Spectacle (de)
production, diffusion, communication  Maison Jaune : Nadia Ahmane, Lucas Bonnifait, Claire Nollez et Alice Vivier
production, administration  Antoine Lenoble

 

avec le soutien de   PACT Zollverein (Essen-de) / Nordic Performing Art Days (dk) / Teater Nordkraft (Aalborg-dk) / Balhaus Ost (Berlin-de) / Festival Treibstoff (Bâle-ch) / Festival Théâtre en Mai, TDB (Dijon-fr)

et de  la Ville de Dijon

 

tournée
Festival Théâtre en Mai, TDB – Dijon / 26 – 27 mai 2015

Festival Treibstoff – Bâle (Ch) /  10 – 11 – 12  septembre 2015
Festival les Urbaines – Lausanne (Ch) / 4 – 5 – 6 décembre 2015
Festival la Grande Mêlée – Manufacture Atlantique, Bordeaux  / 10 – 11 février 2016
Ringlokschuppen, Mülheim (De) / 4 – 5 mars 2016
La Faïencerie – Creil (Fr) / 24 mai 2016
UNIL – Lausanne (Ch) / 14 avril 2016
Le Carreau du Temple – Paris (Fr) / 06 – 07 juillet 2016
Balhaus Ost – Berlin (De) / 21 – 22 -23 octobre 2016
Théâtre des Halles – Sierre (Ch) / 09 – 10 – 11 févier 2017

(tournée en construction)

 

 

D’autres activités chronophages m’ont amené à quitter la tournée de ce projet à compter de la rentrée 2016 (la tournée a bien lieu avec tout le reste de l’équipe). Je tiens à remercier grandement tous ceux qui ont cru en ce projet et parmi eux tous les clappeurs que nous avons eu le privilège de côtoyer. A ceux-là, vraiment, franchement, infiniment : merci.
O. Veillon

 

Regarder dans les yeux et frapper des mains : dès la naissance, on vérifie la capacité humaine à être spectateur. À voir et recevoir, à poser sur le monde un regard et à manifester ses sentiments. Son enthousiasme, son approbation, son encouragement. Que le spectacle soit pièce de théâtre, match de foot ou grand discours. Mais battre des mains peut autant montrer l’appartenance au groupe que la transgression sociale. Et si c’était ça le cœur du spectacle ? L’applaudissement ! Clap, ce sont des volontaires rassemblés en miroir de l’assemblée spectatrice, un chœur de clappeurs recrutés sur place par une bande internationale de chercheurs sachant chercher le petit rien qui fait le grand tout. Après la conférence Spectateur : droits et devoirs, Olivier Veillon et Victor Lenoble, les dijonnais de L’OUTIL poursuivent aux côtés d’une équipe internationale l’étude des protocoles du spectacle et donc de la société. Un jeu pas absurde, exploration de la musicalité frappée, du geste archaïque à la plus savante composition rythmique, du silence à l’assourdissement. Un acte pas anodin, saisissement de la portée politique et critique de l’acte. Frénétique et hypnotisante, cette expérience participative raconte l’humanité primitive et la communauté vivante.

Clap est né de la récente collaboration de Olivier Veillon et Victor Lenoble avec le metteur en scène et dramaturge allemand Christoph Wirth pour Bones, spectacle réalisé avec les suédois de Institutet en 2013 : “Nous partageons avec Christoph un goût pour le questionnement du spectacle, ses rouages, ses codes, ses outils, ses procédures, ses paramètres”. Élargir cet espace de recherche avec une équipe internationale est une étape importante dans le parcours des deux artistes français, dans leur parcours commun et personnel. Clap est une partition d’une heure d’applaudissements pour un chœur de clappeurs installé sur un gradin disposé face au “vrai gradin”. Le chœur est constitué de volontaires réunis par le lieu d’accueil et préparés le temps d’un atelier de quelques jours sur la notion de présence et la mesure “sonique, chorégraphique, sociale, humaine de la tâche à exécuter”. 

Une expérience performative qui décontextualise l’applaudissement et démontre ainsi à quel point “le moment partagé entre ces deux “publics”, la confrontation des attentes, le spectacle inversé, réfléchi, les mises en perspectives historiques, sociales, politiques, sonores, humaines, sont des amplificateurs performants des questions sous-terraines qui traversent au quotidien nos pratiques d’affirmation sociale et culturelle”. Lors de Théâtre en mai, les explorateurs seront ainsi les premiers à jouer la composition sonore, chorégraphique et théâtrale imaginée à la croisée des chemins tracés par les situationnistes et les compositeurs modernes comme John Cage avec A Chant with claps – 1940 ou Steve Reich avec Clapping music – 1970, et interrogeant le statut de spectateur-performer, “analogique” à l’heure du virtuel. En coopération avec différents théâtres et universités européens, sous forme de spectacles, ateliers, rencontres, interventions publiques –Clap se veut un échange d’idées sur la façon dont nous percevons et agissons au sein des espaces culturels et sociaux.

(programme du festival Théâtre en Mai 2015)

CLAP is a collaboration of l’OUTIL together with the German group Objective : Spectacle. The project was born after our recent collaboration with Christoph Wirth for Bones. We are at the moment writing a score of one hour clapping that will be executed by a choir of volunteers, gathered by every venues that will host the performance and teached by us during a few days workshop. The Berliner première will be in Autumn 2015, then we will tour in France, Switzerland, Danemark and Sweden in 2016. 

clp.choeur.lausanne

lausanne – les urbaines – décembre 2015